ESCP St Joseph - école scolaire Périgueux ESCP St Joseph - collège Périgueux

Ateliers de pleine conscience

Vivre l’instant présent !

 

La « pleine conscience », qu’est-ce que c’est et dans quel but est-elle pratiquée ?
Quels sont les bienfaits que l’on peut retirer de cette pratique ?

La pratique de la Pleine Conscience  ou de la Pleine Attention invite chacun à se relier à son expérience dans l’instant, à ressentir ce qui se passe en soi et autour de soi, en adoptant une attitude ouverte, curieuse et non jugeante. Etre vraiment présent dans l’instant, attentif, sans se laisser emporter par l’agitation du moment, sans céder à ses impulsions. Plus qu’une technique, il s’agit vraiment d’une éducation à être en relation avec soi-même et avec le monde qui nous entoure, avec ouverture, respect et bienveillance.

La pleine conscience est une pratique laïque, moderne, dont les effets bénéfiques font, depuis une trentaine d’années, l’objet de nombreuses études scientifiques. Il est paradoxal de parler de but lors de la pratique de la méditation de pleine conscience. L’invitation est de ne pas avoir d’attentes mais d’être attentif à tout ce qui se présente, agréable ou désagréable. Et on se rend compte que cette attention au présent a des effets bénéfiques sur de nombreux points, comme la gestion du stress, l’apaisement des pensées négatives, la régulation des émotions, la présence à soi et aux autres, une prise de recul par rapport aux petites contrariétés ou, au contraire, une conscience plus accrue des bonheurs déjà présents autour de soi.

De plus en plus, les enseignants et les parents constatent que les enfants, à tout âge, sont adeptes du zapping virtuel et social. Les attentes scolaires et familiales augmentent la pression vécue par les élèves. L’agitation, le stress, les difficultés de concentration et d’attention en découlent fréquemment.

L’entraînement à la pleine conscience apparaît depuis quelques années comme une réponse simple et bénéfique à mettre en œuvre, pour compenser les effets néfastes de notre vie actuelle.

Les Ateliers de pleine conscience permettent aux enfants et aux  professeurs d’expérimenter en classe le calme, l’attention bienveillante et la connexion à soi.

 

Lors des ateliers dans les classes, on ne peut ni réussir, ni rater. Quel bonheur et parfois soulagement pour les élèves ! Pas de pression… Il n’y a rien à « faire », rien à « retenir », juste prendre conscience de sa présence, et s’ouvrir à la présence des autres.

Les enseignants, pris eux aussi dans un tourbillon incessant, ont également besoin de se poser. Ils apprennent, pour eux-mêmes, à s’offrir du calme et de l’attention, en particulier en classe.

Ils sont bien sûr présents lors des ateliers avec les enfants et ils ont bénéficié  d’un module de découverte (12 heures), afin d’expérimenter personnellement et sans les enfants les effets de la pleine conscience.

Quels sont les bénéfices que les enfants et les enseignants retirent de ces ateliers ?

De plus en plus d‘études mais aussi de témoignages d’enseignants démontrent les bénéfices de la pratique de la pleine conscience, en particulier pour mieux gérer le stress et développer le sentiment de mieux-être à l’école.

Les neurosciences ont prouvé que l’esprit a une puissante capacité d’attention et d’évolution. Or, en étant sans cesse sollicités et occupés à «faire» quelque chose, les enfants perdent cette capacité. De ce fait, leur attention devient volatile, leur créativité diminue, la fatigue s’installe pouvant entraîner des difficultés de concentration. Le programme d’entraînement à la pleine conscience leur apprend à gérer leurs émotions et à faire face aux multiples sollicitations. Elle leur permet aussi de se recentrer et de faire une pause au milieu de toute cette agitation quotidienne.

Les bienfaits de ces ateliers sont triangulaires : pour l’enfant, pour la classe et pour l’enseignant.

Voici les bénéfices reconnus de la pleine conscience dans les écoles :

1.      Des enfants et des profs plus sereins.

2.      Une meilleure gestion du stress et des émotions : des enfants et des profs qui savent mieux appréhender leurs soucis.

3.      Une augmentation de l’attention, la concentration et la mémoire.

4.      Une ambiance de travail apaisée et propice à la mise en œuvre des apprentissages.

5.      Le développement de comportements pro-sociaux, favorisant le vivre ensemble.

 

Comment se déroulent ces ateliers ?

Les cycles scolaires sont un ensemble de 6 ateliers,  une fois par semaine en  demi-classe, pendant 55 minutes, sur plusieurs semaines.

Chaque atelier est thématique : la respiration, l’attention, les émotions, la bienveillance… Les enfants expérimentent quelques instants de silence, de respiration… Ils apprennent à observer leur météo intérieure, à repérer leurs émotions dans le corps, à porter leur attention sur un élément et à s’amuser de leur esprit espiègle ! Ils partagent de beaux moments en groupe, qu’ils peuvent reproduire par la suite.

Le rôle des enseignants et personnels d’éducation

Pour que les élèves et la classe toute entière puissent bénéficier des effets de la pleine conscience, la collaboration et l’implication entière de l’enseignant est vraiment primordiale. Une rencontre préparatoire est organisée, ainsi que des temps d’échanges tout au long du cycle et à la fin de celui-ci. L’enseignant participe vraiment à l’atelier et fait les exercices avec les enfants. Il est invité à continuer les pratiques avec sa classe entre les ateliers, grâce à des petits exercices de 5 minutes qui lui sont proposés. Ensuite, il verra quelles sont les pratiques qui soutiennent le mieux les enfants dans leur apprentissage et dans leur apaisement.

Il ne s’agit pas une baguette magique ni d’ un outil de discipline ou de performance L’attention à soi s’entraîne, comme un sport. Il est donc important de pratiquer un peu tous les jours, en situation calme et plus agitée. Et pour cela, la respiration consciente est un bon support.

 

Conseils  aux parents qui voudraient proposer la pleine conscience à leurs enfants ?

La première chose (et peut-être l’unique !) est de pratiquer soi-même l’attention bienveillante et la respiration consciente. Il est insensé de demande à un enfant d’être calme et attentif si nous ne le sommes pas nous-mêmes.

Il est impossible de l’être à chaque instant, évidemment ! Mais en revenant à notre respiration quand on sent l’énervement se pointer ou en éteignant son ordinateur pour écouter vraiment, c’est le plus beau cadeau de pleine conscience que l’on peut faire à ses enfants.

 

Quelques conseils « lecture » à vous proposer :

Eline Snel a eu cette belle idée d’adapter aux enfants le protocole MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction), créé pour les adultes par John Kabat-Zinn. C’est un livre de référence, le premier !, qui permet aux parents d’introduire la présence et la bienveillance dans la famille. Par des exemples concrets, des expériences de vie, des propositions simples, la pleine conscience s’invite au quotidien. Le CD est particulièrement apprécié des enfants et de nombreux parents disent qu’ils choisissent eux-mêmes la plage qu’ils préfèrent.

Site de notre formatrice ; mbsr.aquitaine@gmail.com

D’autres livres sont également de grande qualité :